Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Benoît Gréteau redéveloppe le fiscal de Veil Jourde

En ces temps de crise sanitaire aigüe, les équipes ont besoin de bonnes nouvelles. Celle de Veil Jourde en a reçu une belle : l’arrivée d’un nouveau département en droit fiscal. Benoît Gréteau, associé, rejoint en effet le cabinet français accompagné de trois collaboratrices – Rébecca Renard, Charlotte Bittermann et Pauline Delaflotte.

Titulaire du DJCE (Poitiers, 1997) et d’un mastère spécialisé de droit et management des affaires internationales de l’ESCP (1998), il a débuté sa carrière au sein du département Corporate tax d’Ernst & Young en 1999.

En 2003, il suit Bruno Erard pour fonder le département Fiscalité des entreprises chez Ayache Salama & Associés, une année où le cabinet connait un bel élan notamment grâce à l’arrivée d’Olivier Tordjman.

En 2010, le cabinet Aramis lui offre l’association et lui propose de créer le pôle fiscal du cabinet. Il n’en faut pas moins pour convaincre l’avocat, entrepreneur dans l’âme, de se lancer dans l’aventure. Il raconte avoir tout de suite voulu créer une équipe tenant sur les deux expertises qu’il avait acquises durant son début de carrière : la structuration fiscale des opérations de cession, d’acquisition, de financement ou de LBO, et le conseil en fiscalité des entreprises et des dirigeants. En d’autres termes : une part d’activité support au transactionnel et une part de pratique stand alone. Et les résultats ont été rapidement au rendez-vous puisque son équipe a développé une activité dynamique alimentée par des PME, des ETI et des groupes du CAC 40, ainsi que leurs dirigeants, actionnaires et managers. On l’aura par exemple récemment remarqué sur la structuration fiscale de l’opération de refinancement d’Ermewa, filiale de la SNCF.

Il intègre Veil Jourde dans une démarche de développement et d’amplification de sa pratique. « Séduit par la qualité des équipes M&A du cabinet, je m’inscris dans cette recherche d’excellence et d’un rapport personnalisé avec les clients qui font la marque Veil Jourde », précise-t-il.

Rappelons que la pratique fiscale de la maison était jusqu’à récemment portée par l’associé Christophe Delrieu, parti pour des raisons personnelles à San Francisco. Mais elle se cantonnait alors principalement à de la fiscalité patrimoniale, là où Benoît Gréteau compte bien continuer de fournir tous les services fiscaux qu’il rendait jusqu’à présent. En ajoutant une nouvelle corde à son arc : le droit pénal fiscal. « La pénalisation du droit fiscal devenant un enjeu préoccupant pour un nombre croissant de nos clients, nous développerons avec les équipes de droit pénal des affaires et de droit public de Veil Jourde, une offre spécifique », explique-t-il.

Au regard de la notoriété de la pratique pénale du cabinet, cette nouvelle offre de services pourrait bouleverser le marché des cabinets d’avocats.

Création du cabinet Ollyns

- 532 vues

Le cabinet Ollyns ouvre ses portes à Paris, au 29, rue Fortuny, dans le dix-septième arrondissement.

Création du cabinet Ollyns

- 532 vues

Le cabinet Ollyns ouvre ses portes à Paris, au 29, rue Fortuny, dans le dix-septième arrondissement.

Pierre Gide, une vie d’avocat

- 419 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

L'agenda de la semaine - n°1454/1455

- 429 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne